Une saison inédite : le Festival du Roi Lion et de la Jungle tout l’été 2019 dans le parc Disneyland

Préparez-vous à embarquer pour un voyage festif et dépaysant lors du Festival du Roi Lion et de la Jungle, nouvelle saison haute en couleur à Disneyland Paris du 30 juin au 22 septembre 2019.

Plongez au coeur d’une nature luxuriante et vivez une expérience immersive au rythme endiablé ! Baloo, Simba, Timon, Pumbaa et leurs amis vous attendent de patte ferme pour vibrer au rythme des tam-tams ! Inconditionnels du Livre de la Jungle et du Roi Lion, saurez-vous résister à l’appel de la jungle ?

Quand deux chefs d’œuvre Disney prennent vie à Disneyland Paris

Pour citer le redoutable Scar, « soyez prêt(e)s » à vibrer aux rythmes de la savane africaine et de la jungle indienne avec de nouveaux spectacles originaux, de nouvelles rencontres et expériences immersives ! C’est le moment de vous révéler le contenu de cette saison encore jamais vue :

« Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre », une création originale Disneyland Paris

L’histoire du Roi Lion va prendre vie à Disneyland Paris avec un spectacle 100% inédit. Les célèbres musiques qui ont bercé plusieurs générations seront revisitées pour raconter la légende de Simba, Nala, Rafiki, Mufasa, Scar, Timon et Pumbaa. L’émotion promet d’être au rendez-vous avec de nouveaux tableaux spectaculaires pour « L’Histoire de la vie », « Je voudrais déjà être roi », « L’amour brille sous les étoiles », le cultissime « Hakuna Matata » et bien d’autres encore.  Chanteurs, danseurs, acrobates et percussionnistes vont donner une nouvelle vie à la Terre des lions avec des chorégraphies et des costumes originaux signés Disneyland Paris.  Le spectacle sera également « chansigné » en langue des signes françaises tous les week-ends.

 « Le Rythme de la Jungle » avec Baloo & Cie

Cette autre création originale célèbrera Le Livre de la Jungle en plein cœur du Parc Disneyland. Imaginez un voyage rempli de couleurs et de découvertes, à travers la jungle indienne. Le spectacle « Le Rythme de la Jungle » va défiler des quatre coins du Parc. Préparez-vous à faire le plein de fun avec Baloo et le Roi Louie, des unités avec des animaux surdimensionnés, mais aussi Mickey et ses Amis qui deviendront les explorateurs de la saison. Accompagnés de nombreux artistes, ils vous feront danser aux rythmes de la jungle. Préparez-vous à retomber en enfance au son des chansons cultes « Il en faut peu pour être heureux » ou encore « Être un homme comme vous ». Ça va swinguer !

Dansez avec Timon et Pumbaa grâce à la Timon’s « MataDance »

L’immersion ne s’arrête pas là… Disneyland Paris prépare également d’autres surprises pour vous plonger au cœur de ces films. Timon la mangouste et Pumbaa le phacochère vous attendront à Adventureland pour vous initier à leur philosophie en vous faisant participer à la Timon’s « MataDance ».  

Un village dédié au Roi Lion et au Livre de la Jungle

Enfin, vous pourrez partir à la découverte du Village « Djembe Joy » pour vivre une nouvelle expérience immersive et interactive dédiée à ces deux grands classiques Disney. L’emblématique singe Rafiki du Roi Lion, ou encore le Roi Louie, le mythique orang-outang du Livre de la Jungle, vous y attendront pour vous faire vivre un moment inoubliable. Le Village « Djembe Joy » vous réservera également d’autres surprises…

Une expérience shopping dédiée au Festival du Roi Lion et de la Jungle

Le Festival du Roi Lion et de la Jungle sera également l’occasion de découvrir plusieurs gammes merchandising spécialement développées pour Disneyland Paris. Une gamme de produits dédiée au spectacle « Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre » sera notamment proposée, de même qu’une gamme mode et lifestyle centrée sur l’univers du Roi Lion et de son emblématique personnage Simba.

La musique au coeur du Festival du Roi Lion et de la Jungle

« Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre » à Frontierland Theater

Les célèbres musiques du Roi Lion qui ont bercé plusieurs générations seront revisitées lors de ce show pour raconter la légende de Simba, Nala, Rafiki, Mufasa, Scar, Timon et Pumbaa.

Chanteurs, danseurs, acrobates et percussionnistes vont donner une nouvelle dimension à la Terre des lions avec des chorégraphies et des costumes originaux. Le spectacle sera également « chansigné » en langue des signes française tous les week-ends.

Disneyland Paris a récemment dévoilé la setlist de ce spectacle. L’émotion promet d’être au rendez-vous avec de nouveaux tableaux spectaculaires au rythme des chansons suivantes :

– The Circle of Life

– I Just Can’t Wait To Be King

– Be Prepared

– Hakuna Matata

– Shadowland

– Can You Feel the Love Tonight

– He Lives in You

– Endless Night

– Busa / King of Pride Rock

 

Interview avec l’arrangeur du spectacle Steve Sidwell

Nous poursuivons notre découverte de la toute nouvelle production de Frontierland Theater, Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre, en compagnie cette fois de l’arrangeur et chef d’orchestre Steve Sidwell, qui nous en dit plus sur la musique du spectacle.

Comment avez-vous abordé Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre ?

Pour ce spectacle, nous avons essayé de développer de nouvelles idées, ce qui est toujours difficile quand vous travaillez sur une histoire aussi célèbre. Elle a été traitée avec succès sous des formes très variées, ce qui rend les choses plus compliquées. Mais Disney sait très bien faire collaborer des créatifs pour donner un nouveau souffle à ses histoires. Et, de fait, les concepts et les maquettes de ce spectacle ont énormément inspiré la musique.

Avec une bande originale aussi célèbre, comment avez-vous trouvé l’équilibre entre le respect de cet héritage musical et le fait d’apporter un regard neuf ?

Ce fut un véritable défi. Il est toujours très délicat de changer quelque chose sur une œuvre aussi emblématique. L’équilibre est difficile à trouver. Cela fait 25 ans maintenant que Le Roi Lion est sorti sur les écrans. C’est devenu un classique intemporel, mais en même temps, nous avions envie de l’envisager avec un regard nouveau. Le décor de notre spectacle étant basé sur des instruments de musique, ce fut un élément-clef de notre approche. Nous avons pris quelques risques, mais toujours avec un immense respect de l’œuvre originale. De plus, notre spectacle ne dure qu’une demi-heure et se joue dans un contexte très particulier : nos spectateurs sont en même temps les visiteurs d’un parc à thème avec ses multiples attractions, et ils essaient de faire un maximum de choses durant leur journée dans le Parc. Il fallait donc leur proposer une expérience particulièrement enthousiasmante. Pour ce faire, j’ai fait en sorte de conserver une grande énergie tout le long du spectacle, tout en ménageant des moments plus calmes avec les balades, de sorte qu’enfants et adultes puissent chacun y prendre plaisir.

Comment la musique s’intègre-t-elle dans ce spectacle ?

D’un point de vue général, la musique est un art basé sur la collaboration. Dans une production live, il y a toujours l’aspect visuel, et en plus de la technologie, il y a la danse, la mise en scène, le chant et les costumes, qui créent tous ensemble une atmosphère. Je m’inspire beaucoup de tous ces éléments. Dans Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre, la musique joue un rôle essentiel. Quand vous écrivez pour un spectacle comme celui-ci, vous devez avoir conscience que la musique accompagne une performance : les chanteurs, les acrobates et les danseurs, avec cette chorégraphie aérienne superbe. Tout a permis de créer une musique vraiment unique, dont l’originalité a été saluée par les équipes de Disneyland Paris. C’est le plus beau compliment qu’on pouvait me faire.

A partir de quel matériel avez-vous travaillé ?

Nous avons utilisé des éléments du classique de l’animation ainsi que de la comédie musicale, que ce soit l’éblouissante partition instrumentale de Hans Zimmer, notamment pour la scène du combat final, ou les chansons d’Elton John et de Lebo M. Pour l’attaque des gnous et le combat final, j’ai eu accès aux partitions d’orchestre du film. Cela m’a permis d’étudier très précisément ce qui avait été fait pour le film, et j’ai essayé de recréer la même atmosphère, tout en ajoutant quelques nouveautés. Et pour les chansons, dans la mesure où elles ont dû être coupées afin de rentrer dans notre format, je suis plutôt parti de zéro. Cela m’a permis de développer un concept différent, unique. J’ai essayé de les rendre exaltantes, modernes et originales, tout en préservant leurs influences africaines.

A quel type d’orchestre avez-vous fait appel ?

A un orchestre traditionnel, sauf pour ce qui est des percussions. J’ai eu la chance d’avoir à ma disposition un grand orchestre symphonique, un big band et une énorme section rythmique. Nous avions des djembés, des tamas ou « tambours parlants » originaires d’Afrique de l’Ouest, des kalimbas ou « pianos à pouces » originaires de l’Afrique subsaharienne, une kora, un instrument du Mali, des congas et des bongos. Nous avons utilisé autant d’instruments africains que possible. C’était impressionnant de voir tous ces instruments réunis lors de l’enregistrement aux fameux Angel Recording Studios de Londres. Extraordinaire ! J’ai beaucoup appris à cette occasion. Travaillant entre Paris et Londres, j’ai eu l’occasion de rencontrer bon nombre d’experts car les percussions africaines sont vraiment une affaire de spécialiste. Pour les scènes de combat et des gnous, nous avions aussi un grand chœur typique de Hollywood qui chantait en latin, et un chœur Gospel qui chantait en Swahili. Nous avions même un spécialiste de cette langue avec nous pour nous assurer de la prononciation. Les meilleures conditions étaient réunies.

Comment avez-vous pris en compte la dimension “live” du spectacle?

C’est quelque chose que j’ai fait à de nombreuses reprises. Bien sûr, le spectacle dispose d’une bande-son, mais je ne voulais pas que les spectateurs en aient conscience. Je voulais que tous les éléments musicaux se fondent les uns dans les autres. La musique enregistrée a été conçue de telle sorte qu’elle laisse un espace aux chanteurs live. Nous avons également pris en compte le système audio unique de notre théâtre, qui a grandement influencé la manière dont nous avons enregistré et mixé la musique. De fait, chaque personne du public pourra profiter d’une stéréo parfaite. Où que vous soyez assis, vous serez entouré de toutes parts par la musique.

Dans ce spectacle, ce sont les chansons qui racontent l’histoire, et non pas les dialogues. Beaucoup de choses ont dû être retravaillées pour s’adapter au format du spectacle. C’est une des raisons pour lesquelles il n’y a pas de dialogues. C’est à la musique de remplir ce rôle. C’est une façon de faire que je connais bien. D’autant plus agréable que le scénario est écrit avec talent et précision.

A vous entendre, Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre fut une expérience aussi artistique qu’émotionnelle.

C’est ma raison d’être : faire de la musique pour partager des émotions. Et sur Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre, ce ne fut pas difficile car c’est un spectacle tellement magnifique, tant du point de vue de l’écriture que de la mise en scène. Les émotions sont venues naturellement. J’ai juste eu à gérer les tensions et les détentes. Les équipes de Disneyland Paris sont tellement talentueuses ; c’est une joie de travailler avec elles. Elles m’ont guidé très facilement dans la bonne direction. Je n’en suis que plus impatient de découvrir les réactions du public !

Rejoignez la tribu du Roi Lion et plongez dans le Festival du Roi Lion et de la Jungle grâce à une expérience unique qui rugit d’avantages inédits. Profitez d’un placement privilégié pour le nouveau spectacle musical Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre, un déjeuner en présence de Rafiki & Mickey, et bien plus encore !

Pour des arrivées du 30 juin au 20 septembre 2019, rejoignez la Terre des Lions et plongez dans le nouveau Festival du Roi Lion et de la Jungle, grâce à une expérience unique faites de nombreux avantages :

– Un placement privilégié pour le spectacle Le Roi Lion et les Rythmes de la Terre

– Une séance de djembés traditionnels

– Une rencontre privée avec Minnie dans son costume d’aventurière

– Un déjeuner en présence de Rafiki & Mickey au restaurant Hakuna Matata

– Un mug souvenir Le Roi Lion en édition collector avec une boisson par personne

– Une carte cadeau de 15€ par personne à dépenser dans les Parcs Disney®*

– Un message surprise de la part de Simba

*Carte cadeau à utiliser dans les restaurants et les boutiques.

Tarif unique : 99€ par personne.
Réduction Pass Annuel : Infinity -15% ; MagicPlus -10%

Le making-of du Festival du Roi Lion et de la Jungle.
Disneyland Paris dévoile les coulisses des aventures qui vous attendent à Disneyland Paris du 30 juin au 22 septembre.
Préparez-vous à des images exclusives et une saison extraroooardinaire.